Re: [Pixelvore] MOLE, le moteur de rendu des taupins :)

Posté par Pixelvore le 26/7/2009 22:30:22
Citation :
Est-ce que tes recherches personnelles en tant qu'utilisateur (je pense notamment à ton travail sur les shaders de peau) influencera ce projet ? (i.e. disposera-t-on un jour d'un moteur de rendu spécialisé dans les épidermes et inventé par un blenderien ?)


Eh bien ça dépend ce qu'on entend par "recherches personnelles", si ça désigne simplement ma frénésie à rendre mes matériaux les plus réalistes possibles, alors oui ça influencera.
Après, les sujets précis sur lesquels j'ai passé pas mal de temps (ombrage de peau, shader Lafortune) seront sûrement pas évoqués, étant donné le temps ridicule de la présentation à l'oral : si en 10 mn j'arrive à donner l'impression que je maîtrise le sujet, ça sera bien, mais je vois mal comment ne pas dire autre chose que des généralités en un temps si court. Et si ma prestation est intéressante, on me posera des questions intéressantes qui me permettront de rebondir sur mes connaissances personnelles

Pour compléter ce que dit Batmur : l'expression "ray tracing" désigne n'importe quel méthode qui lance des rayons en fait, sur le schéma il s'agit d'un "path tracer" comme MOLE. L'idée de partir de la caméra pour aller vers les lumières nous a permis d'éviter d'avoir à simuler une vraie caméra. Faut quand même savoir que l'algorithme peut être mis à mal, en cachant les lumières par exemple, si bien que les rayons ont moins de chance de les trouver :



(ici, autant de rayons lancés que pour les précédentes scènes, mais comme vous le constatez le grain est immonde)

D'où l'idée inverse de faire partir les rayons des lumières, pour les faire aller vers la caméra ("light tracing")... Mais en fait ça revient au même, puisque la probabilité d'atteindre une lumière bien cachée dans un recoin en partant de la caméra est aussi faible que celle d'atteindre la caméra en partant d'une lumière bien cachée...
C'est pour ça que les moteurs de rendus comme Indigo font les 2 en même temps : en lançant à la fois un rayon depuis une lampe et un depuis la caméra, le rayon partant de la lampe va pouvoir influencer les rebonds de l'autre pour le faire arriver sur la lampe... Et vice versa (les 2 rayons se rejoignant au milieu) Pas bête non ?

Cette contribution était de : http://blenderclan.tuxfamily.org/html/newbb/viewtopic.php?forum=25&topic_id=20889&post_id=258430