Re: topic communautaire - Un village médiéval [WsIP]

Posté par Guppy88 le 30/1/2011 17:19:38
Je passe par ici, mais je n'ai pas vraiment de complément à offrir, je n'ai pas de connoissances particulières en charpente du moyen âge.
Saut que ni l'une, ni l'autre de vos charpentes ne me satisfont intuitivement. L'une me parait inutilement compliquée, l'autre simplement étrange.
Moi aussi j'ai beaucoup regardé le dictionnaire d'architecture raisonnée de Viollet le Duc.

J'en ai retenu deux choses que l'auteur tend à faire passer dans quasiment toutes ses réflexions, la première et que l'art de la charpenterie a probablement atteint un summum à cette époque, l'autre en corollaire c'est que les charpentiers de l'époque travaillaient bien, et même très bien. Donc toutes les pièces qui interviennent doivent avoir leur utilité et sans doublons.
Donc makahon, d'après ce que j'ai compris, ta poutre en diagonale sur l'entrait moisé devrait avoir pour fonction d'empêcher l'arbalétrier de fléchir. Or, à l'endroit ou tu l'as placé il rejoint un poteau vertical sur lequel l'arbalétrier repose, il ne peut donc en aucun cas fléchir à cet endroit. La poutre diagonale ne sert à rien et par conséquent, ne devrait pas être là.
J'ai pensé qu'elle serait peut être destiné a former une sorte de ferme, pour soutenir l'autre extrémité de l'entrait, mais ce serait vraiment vicieux du point de vue mécanique me semble t-il.

Tu me sembles raisonner à l'envers. Avant de prévoir les points d'appui intermédiaires je me poserais d'abord la question du point d'appui haut, puisqu'il n'a de vis à vis symétrique pour le tenir, donc quoi ? des poteaux ? un mur maçonné ?

Il en est de même pour l'utilisation de la pierre, et cela m'amène une remarque sur la maçonnerie et la taille des pierres.
Sa (pour Makahon=, ta(pour Bordelor), conception générale des pierres de maçonnerie et de présenter des parements non plats, avec des arrondis, comme s'ils étaient restés bruts sur leur face avant. c'est visibles dans tous ses, tes dessins et productions.
OR.....
A aucun moment Viollet le Duc, ne montre de telles choses dans ses exemples, toutes les pierres sont équarries (de tailler en quarré, même mot que pour la charpente navale) avec soin. Elles ne peuvent donc pas historiquement, archéologiquement, présenter l'aspect qu'il, tu, leur donne.
Guppy

Edit: pour Makahon
je verrais plutôt ta charpente de lavoir comme cela :


J'obtiens un beau triangle bien solide, constitué d'un entrait moisé qui empêche l'écartement de la base, lequel enserre le poteau intermédiaire, qui empêchera l'arbalétrier de fléchir, même avec un toit de lauzes.
Guppy

Cette contribution était de : http://blenderclan.tuxfamily.org/html/newbb/viewtopic.php?forum=5&topic_id=29191&post_id=362709