Re: Liberté d'expression/Délit d'opinion en France

Posté par Bordelor le 15/5/2008 18:32:22
"boredelor"... Hum, j'aime bien ta nouvelle interprétation de mon pseudo daweaaaagehBabal

Bjo, je pense qu'en tant que président, il est incompétent : le but d'élire une personne à la tête d'une république, c'est qu'il défende les valeurs républicaines qui sont, et je ne les ai pas inventés, elles sont sur le fronton de toutes les mairies : liberté, égalité, fraternité.

La liberté, c'est aussi de pouvoir distribuer des tracts, de circuler en France, que l'on soit jaune, blanc, noir, bleu, verts..., c'est la liberté de manifester (c'est dans la constitution) sans être emmené au poste afin d'avoir le temps de trouver une justification à cet acte arbitraire.

l'égalité, c'est de ne pas avoir des gens qui ont une impunité pour des crimes d'état ou diplomatiques alors qu'un jeune qui fume un joint et qui est ramassé voit apparaître sur son casier une mention qui à vie l'empêchera de trouver un emploi, l'égalité, c'est d'être payé de la même manière si on est une femme ou un homme, un noir ou un blanc, l'égalité, c'est qu'un punk peut être pris, à expérience similaire à la place d'un mec BCBG...

La fraternité, je ne sais pas ce que c'est, je ne l'ai jamais vécu...

Peut-être n'est il pas incompétent mais il ne fait rien pour se montrer réformateur : il dit à Darcos ou Pécresse qui ont quand même un bagage intellectuel béton derrière eux "réformez l'éducation en me foutant dehors tous ces glandeurs de fils d'ouvrier" et Darcos/Pécresse nous pondent la LRU. Il es infoutu même de ne pas montrer sa xénophobie et il faut que ce soient ses gardes du corps qui le rappellent à l'ordre...

Non, Chirac ne laissait pas faire, il nous a bellement enc*** mais il avait toujours le petit sourire, le "c'est loin mais c'est beau", la poignée de main qui faisait qu'il était proche des citoyens qui croyaient encore qu'on les écoutait...
Naguy-Bocsa déteste les gens qu'il ne voit que très peu entre ses gorilles et encore, souvent pour se prendre des réflexions et essuyer des refus...

En même temps, je suis bien d'accord que ce n'est pas lui qui décide de tout mais il pourrait au moins fixer certaines règles pour des problèmes qui semblent, à l'avis de tous, vraiment inadmissibles...

PS : ils ont tiré au flash-ball et aux lacrymogènes (les grenades bien sûr) aujourd'hui sur Poitiers sur des lycéens de quinze ans et des syndicalistes de 70... Belle journée pour aller à lhôpital... Chirac avait beau être un enfoiré, jamais on a vu ça sous son "règne"... (j'enlèverai les guillemets pour la fin de ce dernier...)

edit : oui, Chirac a mis en place le quinquenat, c'est ce que j'ai dit pourquoi

Cette contribution était de : http://blenderclan.tuxfamily.org/html/newbb/viewtopic.php?forum=8&topic_id=13822&post_id=171118