Re: robots anthropomorphes

Posté par plegat le 12/11/2008 0:30:56
Pas mal comme sujet de réflexion...

Alors pour faire simple, mon point de vue... En fait je pense qu'on agira envers les robots comme avec les téléphones portables. Tout le monde dit que ça ne sert à rien, qu'on peut très bien s'en passer et vivre sans, que c'est dangereux, que ça risque d'exploser, etc etc... mais au final tout le monde en a un, et les plus jeune se demandent encore comment faisait leurs parents pour vivre sans, et qu'en prime si ça pouvait faire le café, aller aux partiels et souffler dans l'alcootest à leur place, ça serait encore mieux.

L'homme est fainéant par nature. Entendre par là, avoir le plus de plaisir en faisant le moins d'effort (à part quelques cas à part qui adorent aller courir sous la pluie). J'en connais une bonne paire qui signerait de suite pour quelque chose qui irait leur chercher une bière au frigo sans bouger du canapé (vous avez le droit de jeter la première pierre à celui qui dit "ça existe déjà à la maison, je l'appelle chérie!").

Là où il faut se rassurer, c'est que la SF couvre tous les cas de figure physico-politico-technico-philosophiques depuis des décennies, ce qui fait une bonne base de données pour les chercheurs qui travaillent sur le sujet. Les trois lois d'asimov ne suffisent pas à assurer la "sécurité" de l'être humain (Asimov lui-même l'a montré, voir... ou plutôt lire "nous les robots", et en particulier "cercle vicieux"), ce n'est qu'une base minimaliste à assurer. De plus, difficile de définir la notion de mal et de bien, celle-ci diffère à notre niveau suivant notre culture, notre éducation, notre biologie (un psychopate n'a pas la même notion du mal que moi... quoique... ).

Pour le moment, les robots ne font pas peur (sauf au cinéma). Ils sont la plupart du temps bien boulonnés à une chape en béton, et ne réfléchissent guère par eux-mêmes. Donnez leur plus d'autonomie, et ça commence à faire peur (n'ai-je pas lu un "c'est flippant" concernant cet ersatz de tondeuse à gazon à quatre pattes?). Perso, pour le moment, j'ai plus peur du type qui va prendre sa voiture avec 1.5g dans le sang... même si les drones militaires nous volent déjà au-dessus de la tête en toute autonomie (parait qu'ils ne sont pas armés, mais bon...).

Ca serait génial quand même que chacun ait son robot. Plus personne n'irait bosser, chacun enverrait son robot. Qui ne râlerait pas pour avoir une augmentation, qui se contenterait d'avoir sa dose d'électricité. J'ai du mal à imaginer quel serait le système économique basé sur des robots... il faudrait le retour sur investissement pour rembourser le prix d'achat de la bête, plus l'argent nécessaire au mode de vie du propriétaire... seuls les "riches" vont pouvoir en profiter je sens, les "pauvres" iront toujours à l'usine...

Enfin bon, on n'en est pas encore au temps de terminator, il faut déjà commencer par notre T1 qui nous fera le café, le ménage et le repassage, tout ça pour un forfait de 29.90 euros par mois.
Pour le moment, j'ai encore confiance en mon grille-pain... je fais un gros bisous baveux au premier qui me le hake!


[edit] et en ce qui concerne le sujet initial... anthropo ou andro... pour le moment, ils font plus peur qu'autre chose, avec leur peau caoutchouteuse et leurs yeux sans vie. Mais pourquoi pas. Désolé pour ceux que je vais choquer, mais nous ne sommes qu'une grosse machinerie bio-chimique. Alors je n'ai rien contre le fait de causer avec une grosse machinerie mécatronique...

Cette contribution était de : http://blenderclan.tuxfamily.org/html/newbb/viewtopic.php?forum=8&topic_id=16652&post_id=209019