Re: Liberté d'expression/Délit d'opinion en France

Posté par WizardNx le 20/5/2008 20:03:31
Citation :

Bordelor a écrit:
Citation :
Bon alors déjà tu vas m'expliquer de quelle prééminence tu parles...
L'esclavage ? Aujourd'hui on marche toujours un peu sur ses traces avec les camps -de concentration- dans lesquels on case les immigrés en attendant de les faire prendre le charter (bon ca par contre c'est pas de Sarkoleon ca date d'avant)


Nx, Napoléon n'a pas fait que rétablir l'esclavage et il faut que tu le remettes dans le contexte sans jugement de valeur : la France était un grand pays vainqueur ; les Etats-Unis commençaient à étendre leur main-mise sur le monde par le commerce qui deviendrait triangulaire, la France de Napoléon, pour avoir un impact sur cette économie, s'est imposée comme le troisième maillon de la chaîne et a gagné par là beaucoup de renommée. C'est con à dire mais pour garder la France en état de force, il a du faire ça, laissons les allégations de type morales à ceux qui combattent aujourd'hui, on ne change pas l'histoire ni les gens en remettant en cause la valeur de gens qui sont morts... Qu'Hitler ait été un dictateur responsable de la mort de millions d'humains ne lui enlève pas l'intelligence qu'il dut mettre en oeuvre pour faire reconnaitre son parti et se faire élire !
Et Napoléon n'a pas fait que rétablir l'esclavage, ce serait un peu facile (comme Sarkozy n'a pas fait que renforcer la pression policière...) : il a aussi remodelé les institutions françaises comme on en connais certaines aujourd'hui, retravaillé la géographie de la France, il a établi le tricamérisme sans lequel il n'y a pas de démocratie (je rappelle que les trois pouvoirs sont aujourd'hui sous les même mains...)


De ce que tu me cites là la seule chose qu'à fait napoléon est bien le retravail de la géographie (qui soit dit en passant est débile)... Le tricamérisme, tout comme ses travaux sur les administrations, tout comme le code civil etc etc ainsi que la majorité des choses qu'on lui attribue en cours d'histoire (de la même manière qu'on attribue l'invention de l'école à Charlemagne ou de l'imprimerie à Gutemberg) ne sont absolument pas de lui.

Citation :

Pour cette histoire de Bonaparte, ils sont tous de la famille Bonaparte mais je parle du dernier en date, Charles-Louis Napoléon Bonaparte


Oki oki...
Pour moi quand on dit Napoléon, c'est Napoléon Bonaparte 1er, personne d'autre :)

Citation :

(l'autre, corse, se nommant Napoleone Buenaparte)...


Ah il était surement pas Corse, il était Toscan le Buonaparte...
Même pas en rêve je veux qu'on lui attribue la moindre once de corsitude à cette creuvure.

Citation :

En gros, il ne faut pas faire la même erreur que le président par défaut que nous avons et qui utilise une histoire approximative et calquée aux "modes" de notre époque (oui, se soucier de l'esclavage et de la sécurité ethnique, excusez-moi mais c'est nouveau, c'est un fait d'époque : de tous temps et pour encore longtemps et j'en suis plus que contrit, l'homme va toujours avoir peur de ce qu'il ne comprend pas et tenter d'éradiquer les minorités et ce n'est pas en faisant de l'histoire que l'on comprend comment ne pas recommencer...) pour servir ses intérêts : ce qu'il s'est passé s'est passé parce que l'homme est profondément faillible et qu'il privilégie certains points par rapport à d'autres mais jamais pour faire le mal : plus pour tenter de s'en faire le moins. L'esclavage pour Napoléon était un moyen de renflouer les caisses de certaines colonies ; il faisait ça pour la grandeur de la France dans sa tête mais si on essaye de comprendre ce qui a poussé un homme à faire ce qu'il a fait, on est plus des historiens, on est des consommateurs de faits divers...

Sarkozy aujourd'hui est dictateur de France d'un point de vue légal : on a averti tout le monde avant l'irréparable, maintenant, il est commis, moi, ça ne m'étonne pas du tout d'avoir ce genre de politique. On s'insurge tant qu'on le peut : on le savait ! Et ils sont passés ou les gens qui ont voté Sarkozy au deuxième tour ? En train de dire, eux aussi, que c'est dégueulasse ce qu'il se passe... Si je m'étais senti français, quelle cruelle déconvenue...



Blablabla
Je t'accorde que Napoléon a fait bien avancer la France, c'est vrai (la France pas la Corse, contrairement au 3 ) c'est archi vrai. Mais juste pour reprendre un seul de tes exemples (juste parceque tu l'as donné), l'Allemagne n'a jamais été aussi bien économiquement et industriellement parlant qu'avec Hitler à sa tête... Pourtant aujourd'hui personne n'en chante les louanges. Faut remettre les choses à leur place, Napoléon c'est une raclure, il a fait d'énormes choses et a sorti la France de son trou oui c'est vrai, mais en proférant le même genre de saloperie que l'autre nain moustachu... Nan pas Sarko, Adolf ! ;p

@ plouche
Nx.

Cette contribution était de : http://blenderclan.tuxfamily.org/html/newbb/viewtopic.php?forum=8&topic_id=13822&post_id=172431